Abel Tasman Coast Track : Notre guide en photos !

Expatriation en Nouvelle-Zélande

L' Abel Tasman Coast Track fait partie des 10 Great Walks en Nouvelle-Zélande à ne pas louper. Si tu passes par la région de Nelson, c'est un must-do ! Voici tous nos conseils pour bien te préparer, et nos photos pour te donner un avant-goût de cette expérience unique.


  Note : Cet article a été écrit selon des informations regroupées en avril 2018. On fait notre maximum pour que ces infos soient les plus à jour possible mais dans le doute, pense bien à vérifier auprès des rangers que les informations sont bien correctes !


Abel Tasman Coast Track : Bien se préparer

Commençons  par toutes les infos qu'on a regroupées rien que pour toi - et pour nous aussi un peu - pour que tu puisses faire cette randonnée les doigts dans le nez, bien pépouze !

3 choses à savoir avant de partir tête baissée :

  • Tu peux faire cette randonnée dans les 2 sens comme l'indique cette carte ci-dessous. Il n'y a pas plus de difficultés dans un sens que dans l'autre;
  • Cette randonnée n'est pas une boucle, il te faut donc un transport pour ton retour ou ton départ selon ton point de commencement. Et comme il n'y a pas de route, c'est un bateau taxi que tu devras choper. On y reviendra plus bas;
  • Il y a certains passages à traverser seulement à marée basse, dont un où il n'y a pas de détour pour passer à côté. Il faudra donc bien checker les heures de marées basses pour traverser ce gué. C'est une traversée de 20 minutes à pied donc n’espère pas la traverser à la nage ! Toutes les prochaines horaires de marées sont ici

Carte de la randonnée Abel Tasman Coast Track en Nouvelle-ZélandeSource de l'image

Tu l'auras compris, si tu décides de commencer par le nord, tu devras réserver un bateau taxi pour commencer la randonnée. Si tu commences par le sud, tu devras réserver un bateau taxi pour ton retour. Un trajet en bateau taxi dure environ 1h30, parce qu'ils te font faire un petit tour de touriste en même temps, qui n'est pas désagréable, avec vue sur des phoques et tout. On te conseille donc de commencer ton périple par le bateau taxi, et donc par le nord, car se taper 2h de tourisme après 3 jours de randonnée, tu ne veux pas - Conseil d'ami   

  Plus de détails sur le parcours de la randonnée via cette brochure officielle !

Vue en drone de l'Abel Tasman Coast Track

Comment je peux me rendre au début de cette randonnée ? 

Que tu débutes ta randonnée par le nord ou le sud, le point de rendez-vous le plus simple est le même. Il faudra te rendre dans le village de Marahau. Pour t'y rendre, tu pourras :

On a commencé la randonnée par Totaranui, au nord. Si tu commences la randonnée comme nous, tu commences donc par une chouette virée en bateau taxi. Le point de rendez-vous est en fonction des compagnies des bateau taxi. Ils te l'indiqueront précisément lors de ta réservation. Généralement les points se trouvent dans le village de Marahau, qui n'est pas immense. Tu pourras t'y rendre à pied.

Quelle est la meilleure période pour faire cette marche ? 

Ah ça ! Ça va dépendre de ce que tu supportes en monde, et en météo    Tu dois le savoir déjà, la Nouvelle-Zélande se trouve dans l'hémisphère Sud. C'est donc durant les mois de Novembre à Février environ que tu as la haute saison, l'été. Et durant les mois de Mai à Septembre, tu as la basse saison, c'est à dire l'hiver. Forcément, en hiver tu auras moins de monde qu'en été. Il faudra viser donc les demi-saisons : compromis entre météo et population. De toutes façons, en pleine saison les places sont limitées donc ne t'inquiète pas, tu ne te retrouveras jamais dans un embouteillage - On y reviendra plus bas quand on te parlera des réservations à effectuer.

On a fait cette randonnée en avril 2018, et c'était magique ! Il faisait encore bon et on a eu peu de personne (on a réservé 2 ou 3 jours avant de faire la randonnée). Vise Octobre-Novembre ou Mars-Avril, tu seras bien   

  Plus d'infos à propos de la météo sur le site du tourisme du parc national d'Abel Tasman ici

Vue en drone de l'Abel Tasman Coast Track

Que dois-je amener de spécifique ? 

Le long de l'Abel Tasman Coast Track, tu n'auras ni de point de ravitaillement niveau nourriture, ni eau potable. De plus, il y a certains passages où tu devras traverser des gués à marée basse. Mise à part ces 3 points, il faudra t'équiper comme pour toute randonnée de plusieurs jours.

Pour filtrer ou purifier ton eau, tu auras besoin de :

  • Un réchaud, gaz, briquet ou allumettes, pour faire bouillir ton eau
  • OU une paille filtrante
  • OU des pastilles qui purifient l'eau > le plus simple à notre avis
  • Et puis une gourde ou un camelback hein, pendant qu'on y est !

Pour manger, tu auras besoin de :

  • Nourriture sèche comme : des graines, des fruits secs ou des sachets de repas lyophilisés. Bien sûr, tu peux prendre pleins d'autres trucs comme du pain, etc. Après, il faudra faire attention au poids de ton sac !   
  • De quoi cuisiner : réchaud, gaz, briquet, couverts, etc.

Pour traverser les gués, tu auras besoin de :

  • Tongs
  • OU chaussures amphibies (mais les tongs c'est moins lourds et le soir ça détend les petons)
  • OU pieds nus, mais en fait non : On avait rien prévu pour traverser ces gués. On a tenté les pieds nus, c'était sans savoir que le sol est recouvert de mini coquillages, et la traversée du plus grand gué dure 20 min. Autant te dire que ça te taillade les pieds bien comme il faut - Non, tu ne veux pas traverser pieds nus.

  Ils ont pensé à tout ! Voilà sur le site officiel de la randonnée, la liste de quoi emmener en trekking ici !

Vue en drone du grand gué à traverser lors de l'Abel Tasman Coast Track

Où est-ce que je peux dormir ? 

2 options pour dormir pendant l'Abel Tasman Coast Track :

  • Camper dans les campings indiqués (pas de camping sauvage !);
  • Dormir dans les huts

Dans l'une ou l'autre option, tu devras réserver à l'avance tes nuits à des dates précises ! On y reviendra plus bas. En tous les cas, on te conseille les campings, car certains sont vraiment sauvages. Le matin c'est un régal !

Combien ça va me coûter et est-ce que je dois réserver ?

Le coût de la randonnée sera en fonction des nuits que tu auras réservé pour dormir, en huts ou campings, et de la saison. Aussi, comme tu payes en NZD (ou $, ou dollard néo-zélandais), peut-être auras-tu des frais de ta banque. Ce coût permet d'entretenir les chemins, les huts et les campings et de faire en sorte que les paysages soient protégés.
Donc oui, cela signifie que tu devras réserver en avance ton logement. Cette randonnée reste assez timide quant à sa popularité, c'est tout bénef pour toi car tu n'auras pas à réserver 1000 ans en avance. Cela dit, ne tente pas le diable comme lors de notre périple aux USA, si le temps de ton séjour sur place est limité   

Les tarifs si tu dors dans les huts :

  • Saison haute entre Octobre et Avril : 75$ par personne/nuit 
  • Saison basse entre Mai et Septembre : 32$ par personne/nuit (enfant -17 ans gratuit !)

Les tarifs si tu dors dans les campings :

  • Saison haute entre Octobre et Avril : 15$ par personne/nuit
  • Saison basse entre Mai et Septembre : 32$ par personne/nuit (enfant -17 ans gratuit !)

Tu as 2 possibilités pour réserver tes nuits :

  • Se rendre directement dans un i-site (office de tourisme local) près du parc national en question et demander au rangers de le faire pour toi (parfois il y a des frais de réservation de l'ordre de 2$ environ). On te conseille si tu y passes d'aller à l'i-site de Nelson : très grand avec pleins d'informations sur le parc national d'Abel Tasman, des postes PC pour faire toi-même tes réservations en lignes, et une zone wifi, ça sert bien ça   
  • Réserver directement en ligne sur le site officiel du parc national d'Abel Tasman, ici (quand tu ne maîtrises pas à fond l'anglais, c'est plus simple. Cela dit, tu loupes une opportunité d'entendre l'accent merveilleux néo-zélandais   )

  Plus d'information sur le site officiel de l'Abel Tasman Coast Track, c'est par là.

Camper le long de l'Abel Tasman Coast TrackSource de l'image

Combien de temps je dois prévoir pour faire cette randonnée ?

Eh bien si tu te la traînes un max, tu peux faire durer le suspens éternellement. Plus sérieusement, si ton rythme est classique voir en dessous de la moyenne, tu peux prévoir 4 à 5 jours selon le site officiel de la randonnée. La brochure t'indique bien le temps entre chaque point. Tu pourras t'organiser pour prévoir où t'arrêter la nuit. Il y a de nombreux campings et huts pour passer la nuit. Retrouve cette brochure ici.

De notre côté, on l'a faite en 3 jours avec 2 nuits sur place. Et on a pas speedé, à hauteur de 3 à 6 heures de marche par jour, avec un découpage des journées comme ci-dessous :

Le découpage de nos journées pour faire l'Abel Tasman Coast Track en Nouvelle-ZélandeLe découpage de nos journées

Qui peut faire cette marche ?

C'est ce qui est très plaisant avec cette randonnée, presque tout le monde peut la faire. Parmi les randonneurs qu'on a croisé, on vise une tranche d'âge entre 8 et 70 ans (voire plus en fonction de la forme !). C'est une randonnée classée facile. Il y a quelques montées mais rien de long ni de bien grave. Le chemin est ultra bien balisé, honnêtement, c'est du pipi de chat ! 

Nos bons plans !

Et pour finir avec les informations à savoir pour bien se préparer avant de faire l'Abel Tasman Coast Track, quelques tips qu'on a découvert pendant notre aventure :

  • Tu peux faire la randonnée en mode kayak ! Plus d'informations ici (en anglais)
  • Tu peux faire quelques bouts de cette randonnée pour en profiter seulement une journée, si le temps te presse.  Avec les bateaux taxis, tu peux te rendre dans les endroits qui te plaisent le plus ! Et ainsi, la randonnée devient gratuite car tu ne payes pas de logement sur place.
  • Il existe une application sur cette randonnée : L'Abel Tasman Visitor App. Accessible hors ligne, tu auras pas mal d'infos sur la météo, les marées, les points d’intérêts, l'histoire, les plantes, etc. Télécharge-là ici !

Vue à travers la végétation sur l'océan

Abel Tasman Coast Track : Suis le guide !

Allez trêve de bavardages, maintenant tu es paré.e ! On prend tout notre bordel et on part s'aventurer sur les plages dorées et les forêts enchantées de l'Abel Tasman Coast Track !   
Voilà notre retour d'expérience :

Jour 1 : de Marahau, Totaranui, à Onetahuti Bay

Notre premier jour commence à Marahau pour choper notre bateau taxi. On a passé la nuit précédente dans le camping à côté, The Barn Backpackers, qui est aussi une auberge de jeunesse. Rendez-vous à 8h30 pour choper notre bateau taxi. On attend 30 min avant d'embarquer et de se faire remorquer vers l'eau. Assez de temps pour que le cerveau de Aude cogite et se rende compte qu'elle a oublié sa doudoune  C'est pas grave, heureusement qu'il fait encore doux.
Et zouh ! Nous voilà, cheveux aux vent sur les vagues de Nouvelle-Zélande. Le chauffeur/commandant/guide/on-sait-pas-trop-du-coup nous emmène près des falaises pour nous montrer une colonie de phoques - flûte les appareils photos sont dans les sacs, eux-même dans la cale du bateau   - Décidément, ça commence bien !
Et puis on vire vers d'autres rivages et là c'est l’émerveillement et la loose en même temps - c'est chelou comme mix d'émotions, on vous le dit ! - on arrive dans une espèce de mini lagon, à l'eau translucide et là ! PLOUF !! Un phoque sauvage apparaît ! Genre là sous nos fesses, il est venu nous faire coucou. Et puis un autre... Et un 3ème - Bordel mais pourquoi on a pas pris les phoooootoooos !
Qu'à cela ne tienne, on se l'est joué à l'ancienne, on a regardé le spectacle de nos yeux vus, et le souvenir qu'on a emporté avec nous n'en a été que plus intense !

Après ce doux moment, on a rejoint enfin la côte, et on a commencé notre périple de 3 jours. Pour descendre du bateau taxi c'était assez cocasse. Tu as un simple "ponton" ultra étroit en métal pour en descendre. Mais surtout, le ponton n'était pas assez long pour atteindre le sable sec. Tu dois donc te déchausser pour pouvoir descendre du bateau à moitié dans l'eau    Aaah c'est l'aventuuure !
Après s'être rechaussé un peu plus haut sur la plage, nous voilà partis. On a cherché 5 minutes le chemin, il y avait 2 autres français qui cherchaient aussi   - C'est quoi cette équipe de bras cassé là oh !?  Et puis on a enfin trouvé. 

Le genre de chemin qu'on emprunte le long de l'Abel Tasman Coast Track

La végétation dense pendant la randonnée Abel Tasman Coast Track

On commence la marche par un petit chemin le long de la falaise, abrité par la flore environnante. De belles vues sur la mer, on est déjà conquis ! Ça grimpe...Ça descend...Ça regrimpe...Ça redescend...On descend pour traverser quelques plages, et on remonte dans la forêt pour se retrouver perchés à au moins 50 mètres au dessus de la mer, c'était à couper le souffle !
Et puis après 2 heures et quelques, nous voilà devant le fameux gué, traversable seulement à marée basse, pas de détour possible. Le niveau de l'eau avait bien baissé quand on est arrivé, mais il fallait quand même patienter bien 3/4 d'heure pour ne pas se mouiller les petons. Et oui, on a pas du tout pensé à prendre des tongs   C'est pas grave ! Profitons-en pour manger !
Puis voilà une famille de joyeux lurons qui se pointent et qui commencent à traverser, eau jusqu'au genoux. - "Ah...On y va ? - Non on est pas des moutons on attend - ...D'accord" - On patiente alors quelques minutes et puis l'aventure nous emporte et on y va. On tente de déjouer les eaux et passer par des endroits où le niveau de l'eau était plus bas. Mais rien n'y fait, on s'est retrouvé bloqué. Il a fallu déchausser les boots de randonnée. Avec le sol ultra trempé, pas question de poser les sacs de randonnée par terre... On te raconte pas la difficulté d'enlever ses pompes de rando avec un sac de 10 kg sur le dos, sans appui nulle part   
Bref, mission réussie, nous voilà petons nus à traverser la fin du gué. Assez rapidement, on a eu les pieds qui ont méga chauffés parce qu'on marchait sur des mini coquillages qui coupaient leur mère ! L’expérience était unique !

La traversée d'un autre gué pendant l'Abel Tasman Coast TrackA cet endroit là, on pouvait encore marcher boots aux pieds

La traversée du gué de Awaroa durant l'Abel Tasman Coast TrackOn est bien avec nos pompes à la main - Y'en a qui galèrent dans le fond   

Enfin arrivés de l'autre côté, on était à la moitié de notre journée. Le camping pour ce soir était à encore 2 heures environ de marche. On s'est arrêté au Onetahuti Bay Campsite . Sur place il y a du sable et des arbres, un espace kitchenette pour faire sa vaisselle et se recharger en eau, des petits robinets sur la plage aussi, et des toilettes un peu à l'écart. Ce soir-là, la plage était à nous ! Quelques campeurs étaient là, 5 au plus. C'était le grand luxe ! Les randonneurs ont tendance à s'arrêter dans les campings où il y a des huts à proximité.
Et puis la nuit est arrivée et on a eu l'orage du siècle   Heureusement on était bien abrité sous notre tente, imperméable, c'était du gâteau !

Une des magnifiques plages sauvages à traverser durant la randonnée d'Abel Tasman Coast Track

Jour 2 : de Onetahuti Bay à Anchorage

Le lendemain matin, c'était la plénitude absolue. Le mer était calme, le ciel s'était dégagé, une belle journée nous attendait ! On s'est enfilé un petit déj' rapidos et zouh, à nouveau sur les chemins de la randonnée d'Abel Tasman Coast Track. Aujourd'hui au programme c'était traversée de plages sauvages et sable blancs, des forêts et des gués. En fait, c'est comme la veille   
Tu te rends compte d'ailleurs que c'est pas ultra simple de marcher en tenu de rando dans le sable fin. Alors tu crées des tactiques ingénieuses : tu marches près de l'eau dans le sable plus solide. Oui car pas question d'enlever à nouveau ses boots de randonnée - Non non non ! Et puis c'est plus classe pour les photos de toutes façons !

Vue en drone de l'Abel Tasman Coast TrackUn des passages le long de plages sauvages, pendant la randonnée de l'Abel Tasman Coast TrackVue pendant l'Abel Tasman Coast Track
La journée a été un chouilla plus longue que la veille : 6 heures de marche. On était bien content d'arriver à notre 2ème et dernier campement : Anchorage campsite. Ce camping est plus fréquenté que celui de la veille, mais il en restait très agréable quand même. Le grand luxe, avec une grande cuisine extérieure et des toilettes normaux. Certains spots pour camper donnaient sur la mer, c'était magnifique !

Vue en drone de l'Abel Tasman Coast Track

Vue en drone de l'Abel Tasman Coast Track


Jour 3 : de Anchorage à Marahau

Ce jour là, la météo n'était plus trop avec nous, mais on était bien protégé. Pour finir cette dernière journée le long de l'Abel Tasman Coast Track, on a eu 4 heures de marche. Tranquillou pépouze alors, on s'est abitué aux légères montées et aux descentes qui en suivaient. Et les plages et les forêts. Et quelques cascades sont venues agrémenter le tout.

Vue en drone de l'Abel Tasman Coast Track

Une autre traversée d'un des gués pendant l'Abel Tasman Coast TrackLa traversée d'un gué pendant Une autre traversée d'un des gués pendant l'Abel Tasman Coast Track, à côté des bâteaux !

Enfin arrivés au village de Marahau, tu traverses le pont de la fin, juste avant de passer les portes sud du parc national d'Abel Tasman. C'est un peu comme dans le film Wild   Ça marque. C'est la transition vers la civilisation à nouveau. Des idées et des projets pleins la tête, même si tu es en plein milieu d'un road-trip.

Ça ne te fait pas cet effet à chaque fois que tu fais une randonnée, loin du monde, pendant quelques jours ?

Pour nous, ça nous le fait à chaque fois ! Pendant cette randonnée, on a rencontré des gens extraordinaire, vus des paysages de dingues, protégés du monde et il faut qu'ils le restent à jamais. Ainsi se finit la randonnée d'Abel Tasman Coast Track. C'est une des plus belles randonnée qu'on a eu l'occasion de faire en Nouvelle-Zélande, à notre humble avis. Bien sûr les paysages sont parfois tellement différents qu'on ne peut pas les comparer.
On espère que ce guide et toutes ces informations te seront utiles pour que toi aussi tu passes un moment merveilleux !   


Si tu as des questions, ou que tu as d'autres conseils à partager aux autres voyageurs, n'hésite pas à commenter cet article !



Retrouve facilement ce guide sur Pinterest pour préparer ta prochaine aventure !







Bisous bisous,
Aude & Jérémy

Articles liés à Abel Tasman Coast Track : Notre guide en photos !

Un Weekend à Auckland en Nouvelle-Zélande

Un Weekend à Auckland en Nouvelle-Zélande

Publié le 25 mars 2018 00:00

Découvrons d'autres facettes d'un Auckland estival, en plein mois de décembre. Volcans au milieu de la baie, v...

Lire la suite
Escapade près de Wellington en Nouvelle-Zélande : Martinborough

Escapade près de Wellington en Nouvelle-Zélande : Martinborough

Publié le 25 janv. 2018 00:00

On a pris le temps d'un weekend pour aller explorer Martinborough, dans le district de Wellington. Grâce à son...

Lire la suite
Journal de voyage : Tongariro Northern Circuit

Journal de voyage : Tongariro Northern Circuit

Publié le 21 janv. 2018 00:00

On t’emmène dans cette contrée éloignée de la civilisation, en plein cœur de l’île Nord de la Nouvelle-Zélande...

Lire la suite

Nos dernières photos de voyage sur Instagram