Tongariro Northern Circuit

Expatriation en Nouvelle-Zélande

On t’emmène dans cette contrée éloignée de la civilisation, en plein cœur de l’île Nord de la Nouvelle-Zélande. Et quoi de mieux qu’une randonnée sur plusieurs jours pour admirer ses paysages fous ? On a nommé le Tongariro Northern Circuit !


Le Tongariro Northern circuit fait partie des 9 Great Walks de Nouvelle-Zélande. Juste le nom ça fait peur ! On a l’impression qu’il faudra être un aventurier aguérri à la Mike Horn pour espérer aller au bout de ses grandes marches.
Mais rassure-toi, il y en a pour tous les goûts. Et le Tongariro Northern Circuit est une des marches les plus “simples” à faire - simple car tout est balisé voire avec un tapis rouge pour te guider, mais il y a quelques moments où ton souffle sera mis à rude épreuve.

Bref, quoi de mieux pour une petite mise en bouche de ce que la Nouvelle-Zélande a à nous offrir hein ?!

Le Tongariro Northern Circuit est une marche de 43 km et des brouettes. Il faut entre 3 et 4 jours pour la parcourir. Le top c’est que c’est une boucle alors tu découvres de nouvelles choses à chaque pas !
Chaque jour de marche est léger en distance, pas plus de 5h de marche par jour, de quoi avoir le temps après avoir posé sa tente à chaque étape pour explorer les environs.

Jour 1 : à travers la pampa

Le premier jour de marche a été synonyme de Parkour. Les pluies ou la montées des eaux ont défoncé le chemin du coup il y avait un peu de grimpette à faire. Avec le sac à dos de 13 kg, c’était sympa   
Le temps était gris, on ne pouvai pas voir les sommets des volcans qui nous entouraient. Mais il faut toujours voir le positif, ça nous a évité de cramer en plein cagnard !
Arrivés à la première hut, la Mangatepopo hut, on a pu admirer un coucher de soleil à tomber par terre ! Avec le Mont Taranaki qui nous faisait coucou de loin, magique !

C’était un peu le Mordor ce soir là, normal, on y était !

- Le Mont Taranaki, situé à environs 130 km de là.

Jour 2 : Soda springs, Red Crater, Emerald Lakes et Blue Lake

Le deuxième jour, on a eu encore un temps gris, purée de pois même. On ne voyait pas à 10 m devant soi, c’était mystique, c’était bien !
A un moment, on croise un panneau Soda Spring. On s’est dit que y’avait là peut-être la source magique du Fanta   On a avancé dans la brume, aveugle du danger alentour qui nous guettait, et là, d’un coup, on l’a vue ! La source de Fanta ! Elle a surgit d’un coup derrière le brouillard... C’était ouf...

- Au final c’était pas du Fanta...

Ce deuxième jour était le plus hardcore. C’est sur cette portion de la marche qu’on escalade un volcan, rien que ça. Du coup les jambes et les pieds ont chauffés un peu, mais le spectacle qui nous attendait en-haut était bien à la hauteur !

Et oui, les voilà, les Emerald Lakes ! Il y a aussi le Red Crater, cratère d’un volcan qui fume encore, et le Blue Lake non loin de là.
Et maintenant faut redescendre, et marcher jusqu’à la prochaine hut. Et ce moment là est très long car tu marches dans un désert de cailloux et encore des cailloux par milliers, et il n’y a rien d’autre.

Mais enfin ! On y sera arrivé, à la deuxième hut du parcours, Oturere Hut.

Jour 3 : Dans la forêt

Troisième jour = sous la pluie \o/
Ce troisième jour commence toujours dans les cailloux mais fini dans la forêt et c’est mystique ! La première moitié de cette partie de la marche est donc relativement ennuyeuse - peut-être aimes tu les cailloux ? - Pendant la deuxième partie, tu évolues dans la forêt, tu traverses des ponts, tu longes une rivière, c’est excellent ! - Oui on aime la nature ^^

Et puis au final tu arrives à la troisième hut, Waihohonu Hut, la plus classe ! Bien plus grande que les huts précédentes, avec une grande salle commune toute neuve et un poêle pour se réchauffer !
On est arrivé vers 15h à cette hut, on a monté notre tente dans le campement voisin et on est vite allé se réchauffer à l’intérieur. C’était pour nous la veille de Noël 2017, ça nous a bien mis du baume au cœur de faire cette veillée entourés d’autres voyageurs, au cœur de la forêt, alors qu’on était si loin de nos familles   

Jour 4 : de la pampa, de la cascade et du retour à la civilisation

Dernier jour de cette great walk ! On quitte la forêt pour retrouver les plaines ancestrales qui bordent les volcans. Le soleil était au rendez-vous, mais assez timide pour ne pas nous brûler la gueule, c’est bien.
Le Mont Ngauruhoe - la Montagne du Destin dans le Seigneur des Anneaux - a été sympa cette fois. Il a bien voulu se dévoiler un peu le temps de faire quelques photos.

On en a profité aussi pour faire voler notre drone et récolter quelques points de vue sympathiques !

La marche se finit en beauté sur les Taranaki Falls, qui marquent la fin de cette épopée fantastique, avant de rejoindre le village Whakapapa.


Rien que pour toi Ô voyageur, voici d’autres photos de notre aventure sur le Tongariro Northern Circuit. Enjoy et à très vite pour de nouvelles fourberies !


Bisous bisous,
Aude & Jérémy

Toutes nos photos de Tongariro Northern Circuit

Articles liés à Tongariro Northern Circuit

Auckland

Auckland

Publié le 25 mars 2018 00:00

Découvrons d'autres facettes d'un Auckland estival, en plein mois de décembre. Volcans au milieu de la baie, v...

Lire la suite
Martinborough

Martinborough

Publié le 25 janv. 2018 09:02

On a pris le temps d'un weekend pour aller explorer Martinborough, dans le district de Wellington. Grâce à son...

Lire la suite
Battle Hill Farm Forest Park

Battle Hill Farm Forest Park

Publié le 18 nov. 2017 01:08

Ça y est, on y est ! On habite à Wellington en Nouvelle-Zélande ! Ce sera notre maison pour les neufs prochain...

Lire la suite

Nos dernières photos de voyage sur Instagram